LE CHEF

Temps étranges, ceux que nous vivons, qui nous font voyager à la distance d’un bouton, qui nous permettent d’accéder à toute sorte d’information, un monde d’images, un monde pour l’image, un monde d’amis et émotions virtuelles où tout se succède en quelques secondes.

Le contact avec le terroir, avec les gens et coutumes se perd, et nous fait oublier le TEMPS... le temps de s’arrêter, réflechir, contempler, le temps pour rêver... nous perdons le contact avec la base et surtout avec la MATIÈRE.

Au Feitoria, nous voulons reprendre l’odeur de la terre humide, de la brise qui nous arrive de la mer, le contact avec le produit et avec ceux qui en prennent soin, nous voulons reprendre le rêve, le rire, la joie, la saveur, en tout la VIE.

PROFIL

Ayant débuté des études de chimie car il voulait devenir biologiste marin, João Rodrigues est très proche de la nature et de la mer en particulier. Puis il a suivi une formation de pâtissier et de cuisinier à l’école hôtelière de Lisbonne à 21 ans.

Il a fait des stages à l’hôtel Sheraton et à l’hôtel Ritz, puis a travaillé à l’hôtel Lisboa Plaza. Il a gagné le prix du meilleur élève du cours de cuisine puis il a suivi une formation en production alimentaire à l’école hôtelière d’Estoril.

Pendant 3 ans, il a travaillé dans le restaurant Bica do Sapato avec le chef Fausto Airoldi. Il a ensuite été engagé par l’hôtel Ritz Four Seasons, où il a travaillé avec le chef Stéphane Hestin, puis avec le chef Sébastien Grospellier (2 étoiles Michelin) dans le restaurant Varanda.

Son projet suivant a été l’ouverture des espaces de restauration du Casino de Lisbonne, avant d’y travailler dans le restaurant Pragma, sous la direction du chef Fausto Airoldi. Il a gagné le concours du « Chef cuisinier de l’année » en 2007.

En 2009, il a participé à l’ouverture de l’Hôtel et Spa Altis Belém comme sous-chef de l’hôtel et chef résident du restaurant Feitoria avec le chef Cordeiro. Le Feitoria a gagné sa première étoile Michelin en 2011 et l’a conservée les 4 années suivantes. Depuis 2013, il est le chef de l’Hôtel et Spa Altis Belém et a gagné le prix « Chef de l’avenir » de l’Académie internationale de la gastronomie, en 2015.

PRIX ET RECONNAISSANCES

1ère place dans le top 10 des chefs | 2016, 2017 et 2018
Blog Mesa Marcada 

Chef de l'année | 2016
Boa cama Boa Mesa

Chef de L’Avenir | 2015
Académie internationale de la gastronomie

Meilleur Chef | 2015
Wine Magazine - L'essence du vin


4e place dans les 10 chefs préférés | 2015
Blog Mesa Marcada

6e place dans les 10 chefs préférés | 2014
Blog Mesa Marcada

10e place dans les 10 chefs préférés | 2013
Blog Mesa Marcada

HORS DES FOURNEAUX

Il adore le surf et la chasse, mais il est aussi passionné de voyages, de vins et de bonne chère.

Il possède une remarquable collection de disques de jazz, la musique jouant un rôle très important dans sa vie, pas seulement pendant ses moments de détente, mais aussi quand il crée de nouveaux plats dans la cuisine du Feitoria.